Solidarités

EFFORT DE CARÊME 2018

Le 20 mars 2003, il y a tout juste cinq ans, débutait au Proche Orient avec l’offensive américaine en Irak, une guerre atroce qui allait tourner à la guerre civile avec la proclamation du califat par le groupe terroriste DAESH.

La guerre se poursuit aujourd’hui, principalement en Syrie, avec les combats que l’on sait autour de Damas et à la frontière turque.

Les populations chrétiennes ont été totalement prises en otage par les belligérants et ont souffert particulièrement ; de très nombreuses familles ont été contraintes à l’exil en Europe ou en Amérique, mais certaines se sont mises à l’abri dans les pays voisins, gardant l’espoir de pouvoir rentrer un jour chez elles.

Ces chrétiens qui souffrent de la persécution et de la violence attendent de leurs frères en Europe soutien et prière. Ils attendent particulièrement cela de la France, traditionnel soutien des chrétiens d’Orient.

Nous ne pouvons pas les décevoir.

Aussi, nos deux secteurs pastoraux de Bazas et Villandraut ont décidé de reconduire pour ce carême 2018 l’effort consenti les deux années précédentes :

En 2016, avec l’Œuvre d’Orient, nous avons aidé à la scolarisation de 150 enfants de familles syriennes réfugiées au Liban

En 2017, avec SOS Chrétiens d’Orient, nous avons aidé au retour de l’eau et de l’électricité dans la ville de Qaraquosh libérée fin 2016

En 2018, avec Aide à l’Église en Détresse, nous vous proposons de poursuivre sur le même secteur de la plaine de Ninive, mais cette fois-ci en choisissant quatre villages au nord de Mossoul, pour financer la reconstruction ou la réparation des maisons détruites, brûlées ou détériorées.

Donnons pour que nos frères chrétiens d’Irak puissent maintenir une présence chrétienne dans le pays d’Abraham

Donnons autant que nous pouvons (par chèque rédigé à l’ordre de AED pour ceux qui paient des impôts, ils recevront un reçu fiscal)

Donnons joyeusement

Et surtout, prions pour que ces familles puissent se retrouver chez elles, en sécurité.