Espérance et vie

HISTORIQUE DE L’ASSOCIATION ESPÉRANCE & VIE 

1946 – 2016

Le mouvement « Espérance et vie » a été crée en 1946 à la suite d’un Premier pèlerinage organisé à Lourdes où 350 veuves – parmi 80 000 hommes – participent au grand pèlerinage des rapatriés, prisonniers et déportés de la guerre de 39-45. Elles représentent ceux qui n’étaient pas revenus.                                                                                                       Son guide spirituel est le Père Caffarel, également père fondateur des Equipes Notre Dame.

En 1976, le Mouvement devient « Espérance & Vie, Mouvement Chrétien de Veuves » et confirme ses objectifs : l’accueil et le soutien des femmes devenues veuves, afin de les aider à trouver un nouvel équilibre de vie.

En 1980, l’Association est officiellement reconnue par l’Eglise Catholique et s’intègre dans les Mouvements de la Pastorale Familiale.

En 2000, en raison de l’évolution de la société et de la demande des veufs, l’Association s’ouvre à eux et devient « Espérance & Vie, Mouvement Chrétien pour les premières années du veuvage ».

Au sein de ce mouvement, des veuves et des veufs accueillent toutes les personnes, qui a leur tour viennent de perdre un conjoint, pour une aide par un temps d’écoute dans un climat de confiance et de respect, un temps de partage du vécu de chacun et de sa foi, de recherche de la paix et d’un nouveau sens pour sa vie et enfin d’ouverture à la nouveauté et aux autres.

Cette année, comme tous les quatre à cinq ans depuis 1946, un nouveau Rassemblement National à Lourdes est ouvert à toutes les personnes qui ont perdu leur conjoint ou leur compagnon, quelle que soit leur ancienneté dans le veuvage.

Il aura lieu durant trois jours, les 14, 15 & 16 avril 2016, en présence de Mgr Michel Pansard, Evêque de Chartres. Le thème est

« Cherchons des chemins d’Espérance et de Vie »

Au programme : la démarche du Jubilé de la Miséricorde et les 70 ans du Mouvement. Il promet d’être un temps fort pour retrouver un nouvel élan et poursuivre ensemble le chemin.

Pour les personnes intéressées, une fiche d’inscription est à compléter au plus tôt.       Personne ne doit renoncer à participer à ce pèlerinage pour raison financière une tirelire de la solidarité est en place. En cas de difficulté prendre contact, la discrétion est assurée.   Pour ceux qui peuvent donner un peu plus. MERCI.

Pour le bulletin et modalités d’inscription, ou pour toutes informations complémentaires, s’adresser à la personne relais :

Martine DUPRAT  : 05 56 65 17 24  /  06 49 35 49 61

MERCI A VOUS TOUS, pour votre attention.