Accueil


Jésus est ressuscité !!! Il est vraiment ressuscité !!! 

N’allons plus nous dérobant à l’Esprit qui régénère : le Seigneur est ressuscité ! Un sang neuf coule aux artères du Corps entier.

La nuit du temps se change en lumière : l’homme était mort, il est vivant. N’allons plus à contre-voie de Celui qui nous entraîne : le Seigneur est ressuscité !

Dans sa chair monte, soudaine, l’éternité. Il rend leur poids aux jours, aux semaines, les achemine vers la joie.

N’allons plus sans feu ni lieu quand Jésus nous accompagne : le Seigneur est ressuscité !

Le voici pain sur la table des baptisés. Présent de Dieu offert en partage : Christ aujourd’hui ouvre nos yeux.

Nous irons portant plus haut notre foi dans la victoire : le Seigneur est ressuscité !

Cécile Renouard

Prière pour un matin de Pâques

Le Christ est ressuscité des morts, par la mort il a vaincu la mort, à ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie !

Réjouissons-nous en ce jour de la Résurrection car le Christ, hier accablé de moqueries, couronné d’épines, pendu au bois, aujourd’hui se relève du tombeau.

Réjouissons-nous car le Christ baigne de sa clarté ceux que les ténèbres de l’enfer retiennent captifs.

Réjouissons-nous en ce printemps de la vie, car une espérance jaillit parmi les victimes des guerres, des tremblements de terre, parmi les affligés du corps et de l’âme .

Réjouissons-nous, car par la croix toute tristesse est abolie, et la joie inonde le monde.

Réjouissons-nous, car le Seigneur est descendu au plus profond de la terre, est descendu au plus profond du cœur des hommes, où se tapit l’angoisse ;

Il les a visités, Il les a illuminés, et tourments, angoisse, enfer sont anéantis, engloutis dans l’abîme d’amour ouvert au flanc percé du Seigneur.

Réjouissons-nous, car il est ressuscité le Christ, la joie éternelle.

Père Michel Evdokimov, prêtre orthodoxe

 

AVRIL

NOTRE DAME DU LAUS

Le sanctuaire Notre-Dame du Laus est un haut-lieu spirituel catholique situé dans les Alpes du sud. Il a pour origine des apparitions de la Vierge Marie à une bergère, Benoîte Rencurel, entre 1664 et 1718.

Ouvert à tous, il accueille des personnes désireuses de prendre un temps de prière et de ressourcement. Des sessions, pèlerinages et grands rassemblements y sont organisés régulièrement. L’animation spirituelle est assurée par des prêtres du diocèse de Gap et d’Embrun, des sœurs bénédictines du Sacré-Cœur de Montmartre et une équipe de laïcs.

Plus de 170 000 visiteurs français et étrangers viennent chaque année au « Laus » : personnes seules ou en groupes, familles, jeunes…

Le sanctuaire dispose d’une hôtellerie pouvant recevoir plusieurs centaines de personnes.

Situé en pleine nature à 900 mètres d’altitude, le hameau de Notre-Dame du Laus est accessible en véhicule tous les jours de l’année.

La Vierge Marie a choisi le Laus pour sa beauté, sa paix, sa douceur et sa simplicité. Ces qualités favorisent la réconciliation et annoncent l’apaisement intérieur vécu au sanctuaire.

Refuge maternel, le Laus est le cadre propice offert à ceux qui désirent prendre du temps sur place et s’ouvrir aux grâces de conversion et de réconfort.

Depuis 1665, le sanctuaire reçoit de nombreux témoignages de grâces reçues.

Comme Marie l’a promis, «l’huile du Laus» appliquée avec foi est source de nombreuses guérisons physiques et spirituelles.

Des grâces de réconciliation sont vécues dans le sacrement du pardon

Certains visiteurs reçoivent les «parfums», ces bonnes odeurs signes d’appel et d’encouragement.

La mission de Benoîte et les 54 années d’apparitions constituent le « message du Laus », qui est un appel à vivre la réconciliation dans tout notre être : relations avec Dieu, avec les autres, et avec soi-même, mais aussi avec le corps, avec le temps, avec le monde céleste…

Dans notre monde moderne, face aux tiraillements et interrogations de toutes sortes, ce message d’apaisement, d’unification intérieure et de conversion au Christ se révèle d’une grande actualité;

Source: http://www.sanctuaire-notredamedulaus.com/fr/decouvrir/le-laus-presentation-generale.html